Management de projets pour des responsables de magasin…

Aberrant ou aux effets très surprenants ?

Retail management

Cela fait la 3ième fois que nous expérimentons l’approche « par projet » dans le monde du Retail afin de soulager les managers et rendre sereinement gérable l’ensemble des changements qui sont à prendre en main.
En effet, de plus en plus d’enseignes connaissent une situation oppressante de conduite de nombreux changements stratégiques liées aux nombreuses évolutions de notre société : accélération des innovations produits, extension des services à délivrer, distribution multicanale, nouvelles générations de vendeurs plus exigeants, comportements des clients plus complexes et impactants, etc.
Quel est le principe que nous avons expérimenté ? Plutôt que de confronter 100% des managers dans la mise en œuvre de 100% des changements, ces sujets sont répartis en nombre réduit entre les de managers réunis en petits groupes. Chaque groupe pilotera ses projets en parallèle de ceux travaillés par les autres groupes.
3 vertus immédiates :
1. les responsables de magasin apprennent à fonctionner en communauté de managers et découvrent combien nous sommes plus intelligents à plusieurs… Ils restent de moins en moins seuls face aux différentes difficultés et acquièrent le réflexe de solliciter des pairs par les différents outils de partage d’informations…
2. ils apprennent à avancer selon les étapes bien connues de la conduite de projets… ce qui les aident à être plus dans la réflexion partagée avant d’agir et d’être beaucoup moins dans la spirale de la réactivité à chaque sollicitation…
3. chaque manager ne se focalise que sur les projets de son groupe, et n’est acteur que d’une partie des opérations à mettre en œuvre : la perception de la charge de travail est immédiatement favorable !
Un écueil majeur me direz-vous : pendant qu’un responsable de magasin avance sur ses projets, il prend du retard sur l’installation des autres changements conduits par les autres groupes !
Oui, il prendra en main plus tard les autres sujets mais il les installera beaucoup plus vite car ce qu’il mettra en place sera ce qui a été éprouvé et fiabilisé par ses prédécesseurs, ces derniers jouent le rôle de support en cas de besoin et la crédibilité auprès des équipes qu’acquièrent de plus en plus les innovations installées fait qu’il n’y a plus de freins et de plus en plus de mobilisation immédiate.
Après plus de 3 ans de recul sur ce type d’approche, nous confirmons que cette culture de pilotage des changements dans le monde du Retail est très performante mais à la condition d’accompagner les managers de ces responsables de magasin lors des 1Iers projets afin d’assurer les acquis fondamentaux pour faire évoluer leurs postures. Il est aussi nécessaire de travailler avec l’ensemble des managers sur les méthodes, techniques, outils et astuces propres aux projets tactiques et opérationnelles.
Un des autres effets intéressants constatés : les responsables de magasin animent de plus en plus leur équipe sous forme de groupes projets qui se mobilisent ainsi sur la gestion d’irritants divers, l’installation d’innovations, la mise en œuvre de challenges commerciaux, etc.
Outre le fait que le niveau de mobilisation est supérieur, cela conduit à plus de performance commerciale et une baisse du turn-over…
Alors… toujours convaincu que le management de projets est incongru dans le monde du retail ?